Publics empêchés : lever les obstacles

Le Bulletin des bibliothèques de France consacre son dossier n°11 (février 2017) aux publics empêchés.

Silhouette d'un homme perplexe face à un labyrinthe

Sommaire du dossier

  1. Vanessa van Atten : Améliorer l’accès au livre et à la lecture
  2. Philippe Lenepveu – Marc Maisonneuve : Accessibilité numérique; des portails accessibles des bibliothèques handi-accueillantes.
  3. Marie-Noëlle Andissac – Françoise Fontaine-Martinelli : La bibliothèque accessible.
  4. Jean-Arthur Creff : Accueillir tous les publics.
  5. Alex Bernier : La bNFA.
  6. Luc Maumet : La médiathèque Valentin-Haüy.
  7. Adeline Coursant : La littérature jeunesse adaptée.
  8. Stéphane Dumas – Valérie Fayolle – Nelly Godonou Dossou – Brigitte Lafaye – Aurélien Perraud – Christine Van Hille :  La liberté de choix.
  9. Anne-Christelle Losser : Des seniors à la bibliothèque.
  10. Sylvie Fernandes : Lire en prison.
  11. Christine Loquet : Prévention et lutte contre l’illettrisme en Bretagne.
  12. Marion Boistel – Simon Houriez : Design Thinking et inclusion.
  13. Camila Giorgetti – Serge Paugam : La bibliothèque pour tous.
  14. Philippe Munsch : Combattre l’illettrisme en lecture publique.

Mémoire d’étude. Quel accueil pour les personnes dyslexiques dans les bibliothèques françaises ?

Ce mémoire de fin d’étude de Philippe Colomb comprend trois parties.
  1. Qu’est-ce que la dyslexie ?
    1. Un handicap invisible récemment défini
    2. La difficulté du diagnostic
    3. Quels enjeux pour l’accès au livre et à la lecture ?
  2. Quels outils pour compenser la dyslexie ?
    1. La lecture, une situation de handicap ?
    2. L’offre commerciale de documents adaptés
    3. L’adaptation des documents
  3. Comment bien accueillir les usagers dyslexiques ?
    1. Rendre toute la bibliothèque accessible
    2. Proposer des services complémentaires
    3. Faire de l’accueil des personnes en difficulté avec la lecture une culture professionnelle

By Totesquatre (Own work) [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons
Consultez le mémoire d’étude sur le site de l’ENSSIB (PDF, 78 p.)

NF X50-783 Octobre 2014 Accessibilité et inclusion des personnes handicapées – Organismes handi-accueillants – Exigences et recommandations pour l’inclusion des personnes handicapées dans les organismes

La norme NF X50-783 (45 p.) définit les exigences que doit respecter un organisme  « handi‑accueillant ».
Elle aborde notamment :
  • la politique ressources humaines de l’organisme,
  • les recommandations pour faciliter la mise en œuvre des exigences d’inclusion,
  • les axes d’approfondissement.
Par contre, cette nomre ne traite pas de manière exhaustive les aspects relatifs à l’accueil des usagers dans les services publics.
Le catalogue de l’AFNOR présente le sommaire de cette norme.

Politique d’accueil en bibliothèque des jeunes autistes

L’Iowa City Public Library propose des heures dédiées à l’accueil des enfants autistes.

La bibliothèque présente son analyse des besoins spécifiques des jeunes autistes et la manière dont elle a choisi d’y répondre pour leur offrir un service égal à celui proposé à tous les usagers.

Autism friendly
Visuel d’une organisation anglaise d’aide aux autistes et à leurs proches

Consultez le compte rendu de cette initiative (en anglais)

Des bibliothèques accueillantes pour les autistes

Une étude montre que les autistes se sentent parfois découragés par la règle du silence qu’imposent de nombreuses bibliothèques. Il peut être important pour une personne autiste de pouvoir se parler à soi-même et à voix haute, sans se sentir observée ou jugée. Ce programme anglais souhaite adapter les conditions d’accueil pour favoriser la venue des personnes autistes en bibliothèque.

Consultez le programme anglais des bibliothèques accueillantes pour les autistes.

Circulaire : accessibilité des établissements recevant du public

La circulaire interministérielle n° DGUHC 2007-53 du 30 novembre 2007 porte sur l’accessibilité des établissements recevant du public, des installations ouvertes au public et des bâtiments d’habitation.

Cette circulaire formule en son annexe 8 les dispositions s’appliquant aux établissements recevant du public et installations ouvertes au public construits ou créés.

Place réservée au bord d'un étang pour un pécheur à mobilité réduite
By Jejecam (Own work) [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons
Consultez l’annexe 8 relative à l’accessibilité des établissements recevant du public, des installations ouvertes au public et des bâtiments d’habitation (PDF, 41 p.).

Accueillir en bibliothèque des publics en situation de handicap mental

Rédigée par Amadeus Foulon, cette fiche de l’Enssib :

  • définit le handicap mental ;
  • présente les textes d’orientation et règlementaires internes aux bibliothèques ;
  • propose des pistes de réflexion, des références et des ressources pour bien accueillir les publics en situation de handicap mental en bibliothèque.

Pictogramme du handicap mental
By Cned-PA (Own work) [CC BY-SA 4.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)], via Wikimedia Commons
Consultez la fiche Accueillir en bibliothèque des publics en situation de handicap mental (PDF, 3 p.).

Accueillir et proposer des services aux personnes sourdes et malentendantes en bibliothèque

Rédigée par Élizabeth Béguery,  cette fiche pratique de l’Enssib présente :

  • les différents types de handicaps auditifs ;
  • des recommandations pour les dispositifs d’accessibilité en bibliothèque concernant l’accueil à distance et sur place, l’accès aux collections, aux services et aux animations.

Symbole international pour personnes sourdes et malentendantes

Consultez la fiche pratique Accueillir et proposer des services aux personnes sourdes et malentendantes en bibliothèque (PDF, 3 p.).

Guide « Association Aditus : Mode d’emploi de l’accessibilité évènementielle »

Publié par l’association Aditus, ce guide souhaite « garantir l’accessibilité des manifestation en améliorant le confort d’usage de tous les participants, sur l’ensemble de la chaîne d’accès ».

Il doit permettre à l’établissement organisateur de :

  • « maîtriser la méthodologie d’une démarche d’accessibilité
  • utiliser des outils et des dispositifs de prise en compte des différentes situations de handicap
  • proposer aux publics plusieurs niveaux de qualité d’accessibilité
  • comprendre les bénéfices directs d’une démarche d’accessibilité
  • réintroduire l’expérience sensible dans la découverte de l’événementiel et de ses espaces. »

La totalité des participants doit ainsi pouvoir « s’exprimer, interagir et partager un moment unique ».

Visuel de l'association Aditus

Consultez le Mode d’emploi de l’accessibilité évènementielle (PDF, 68 p.).